Alerte mail
Souscrire

EUR

Acheter un appartement de luxe à Paris : où en est le marché ?

PROPRIÉTÉS LE FIGARO.FR - PAR MAYA DUJARDIN LE 13/10/2020


L’expérience du confinement vous a peut-être donné des envies de déménagement. Et l’idée d’acheter un appartement de luxe à Paris, voire d’ultra luxe, s’ancre chaque jour un peu plus profondément en vous. Un point sur l’état du marché s’impose.


A QUOI RECONNAÎT-ON UN APPARTEMENT DE LUXE À PARIS ?


Certains critères déterminent si un appartement est « juste » un bien parisien de qualité ou s’il peut être considéré comme étant rattaché au segment du luxe. « Au niveau international, l’immobilier haut de gamme se définit comme étant l’agrégat des transactions dont le montant dépasse 1 million de dollars, explique Nicolas Pettex-Muffat, directeur général de Daniel Féau / Belles demeures de France. Mais, à 1 million de dollars à Paris, on se trouve rarement dans l’univers du luxe en matière immobilière.

Paris fait partie de la cinquantaine de villes dans le monde qui attirent de nombreux acquéreurs internationaux et qui abritent un parc immobilier proposant des appartements ou des maisons qui n’ont que peu d’équivalents sur le marché. Sur ces marchés, il existe un segment de l’ultra-luxe, qui concerne les transactions dont le montant dépasse 4 millions de dollars ou dont le prix par m² est supérieur à 1,8 fois les montants médians observés dans le même secteur, tous biens confondus ».

Ainsi, dans un quartier où les biens se vendent habituellement 10 000€/m2, certains biens, uniques, exceptionnels, sont proposés à partir de 18 000 €/m2. L’écart peut être encore bien plus important.

« J’ai un exemple très précis en tête, raconte Nicolas Pettex Muffat. Dans le même immeuble, nous avons opéré deux transactions à la faveur des derniers mois : la première à 11 300€/m2, l’autre à 49000€/m2. Par quoi cet écart est-il justifié ? Le caractère non reproductible du bien qui s’est vendu le plus cher. L’appartement en question, qui a été récemment acheté par un Français, propose une très belle terrasse, sans vis-à-vis et avec une vue incroyable sur un monument majeur de Paris, dans l’un des plus beaux arrondissements de la capitale. Un bien comme cela, il n’y en a qu’un ! Un parallèle parlant ? Une lithographie, sortie à 75000 exemplaires, n’aura jamais beaucoup de valeur tandis qu’une lithographie, en série limitée à 8 exemplaires, dont 4 ont brûlé… se vendra bien plus cher. Sur le segment de l’ultra-luxe, le comportement de l’acquéreur présente d’ailleurs beaucoup de similitudes avec celui du collectionneur ».

ACHETER UN APPARTEMENT DE LUXE À PARIS : DES BIENS RARES, VENDUS À DES PRIX ÉLEVÉS


La particularité du marché de luxe parisien ? « Cela fait plus de 20 ans qu’on ne construit plus dans les beaux quartiers de Paris, rappelle Nicolas Pettex Muffat. Le parc immobilier est figé dans les quartiers centraux et les appartements qui présentent des caractères exceptionnels, s’envolent à des prix très élevés. Un appartement situé à une très belle adresse, avec une belle hauteur sous plafond, bien exposé, bien agencé, et comprenant une surface extérieure est un bien rare.

Et s’il jouit, en plus, d’une vue imprenable sur un monument de Paris, il peut véritablement être considéré comme exceptionnel, au sens premier du terme, voire unique. Il faut savoir qu’il se vend seulement une grosse centaine d’appartements au-delà de 4 millions d’Euros chaque année à Paris… les très bonnes années ! »

IMMOBILIER DE LUXE : UN MARCHÉ PLUS TENDU QUE JAMAIS


Durant le confinement, l’obligation de rester chez soi a sans doute renforcé la conscience qu’ont certains ménages parisiens de l’importance du confort que procure l’appartement dans lequel ils résident. Ce critère, au coeur de leurs préoccupations, les a parfois poussés à anticiper la concrétisation d’un nouveau projet immobilier, répondant davantage à leurs nouvelles attentes. Dès le 11 mai, jour du déconfinement, le marché de l’immobilier haut de gamme a retrouvé son dynamisme, dépassant même les chiffres de 2019 sur la même période. L’agence Daniel Féau a ainsi enregistré une hausse de 8%, en nombre de transactions et en montant cumulé – considérant uniquement les nouvelles offres et non les reports dus au confinement–.

Les appartements de luxe à Paris étant toujours aussi rares, les biens exceptionnels trouvent rapidement acquéreurs et le traditionnel déséquilibre structurel entre offre et demande est toujours observé. Et il y a fort à parier que cette tension s’intensifiera lorsque les acquéreurs étrangers seront à nouveau en capacité de voyager. « Pour le moment, les acquéreurs étrangers sont très actifs digitalement, leur appétence pour la pierre parisienne est toujours très vive, mais ils sont physiquement absents, observe Nicolas Pettex Muffat. Or un appartement ancien se visite avant d’être acheté ! Quel que soit le segment !»



https://proprietes.lefigaro.fr/conseils/acheter-un-appartement-de-luxe-a-paris-ou-en-est-le-marche-1386524456/


Retour

Nos dernières actualités